Ici vous pouvez écrire un message pour Marie Laforêt (pas besoin d'inscription ou autre condition)

je vous surdecouvre

Date: 03/07/2018 | Par: Albert

Bonjour madame
Je vous surdecouvre, ayant toujours vecu en France ou je suis ne, et je viens d'etre retraite, je vis en Espagne, etant bilingue d'origine et de nat aussi. Ma vie en France n'a pas ete heureuse, mais tres seule, et mon enfance, je prefere ne pas en parler. Je prefere ne pas en parler. Maintenant que j'ai quitte la France, c'est mes meilleures annees de ma vie...imaginez un peu.
J'ai beaucoup aime votre passage sur Ardisson, je suis comme vous. Mon livre de chevet et de propagande je dirais, en fait j'en ai deux, qui ont change ma vie.
L'Amerique en pleine Tranceformation de Cathy o'Brien, editions nouvelleterre, dont on tombe amoureux quand on le lit, que l'on soit homme ou femme je pense. L'aide qu'elle a apporte a l'humanite par ce qu'elle nous apprend sur le pouvoir politique est incalculable. Il a change ma vie.
Puis pour savoir ce qui s'est passe il y a deux mille ans, avec un enseignement qui corresponde aux croyances auxquelles je suis arrive, apres m'etre eloigne de l'eglise catholique, je veux parler du livre, Les 9 lettres du Christ, que l'on peut aussi imprimer sur le net une par une. Livre qui se trouve chez l'editeur Atlantes
Maintenant je cherche des videos en CD pour me les projeter de vos ravissantes chansons, celle que je me remet ces temps ci Sebastien, ou vous etes tellement belle et intelligente, est a mourir de rire. Vraiment je vous aime. Parler avec vous serait tellement long, j'espere un jour vous croiser si vous faites du skate..., mais ce sera difficile, car j'aime pas aller en France. Je vous embrasse de toute mes forces, si vous me le permettez. Vivez tres tres tres longtemps. Je vous aime bien sur. Dieu vous benisse . gomel@sfr.fr

Nostalgie (et renouveau...)

Date: 26/11/2017 | Par: Taniel V.

J'ai plus de cinquante ans. Durant mon adolescence, je n'étais pas ce qu'on pourrait appeler un fan de Marie Laforêt. Je connaissais et écoutais occasionnellement quelques-unes de ses chansons, je la trouvais évidemment très jolie bien sûr, mais voilà, ça s'arrêtait là.

Aujourd'hui cependant, elle personnifie pour moi toute une époque. Beaucoup plus, que d'autres chanteurs et chanteuses dont j'écoutais pourtant les chansons beaucoup plus, "à l'époque"...

Mais mon sujet ici, ce n'est pas moi, c'est vraiment elle. J'espère seulement qu'elle va bien. À tous égards.

Sois bien, chère et douce Marie. Tu as inspiré et tu inspires toujours beaucoup d'amour et de tendresse, de bonté, d'humanité, à beaucoup de gens à travers le monde, j'en suis sûr. C'est terrible, hein, le temps qui passe... Mais tu as bien transmis ton message, pour ceux et celles qui l'auront saisi, qui l'auront mérité.

(Au fait, mon garçon de 17 ans te connaît aussi, à présent. Nous t'écoutons chanter, ensemble, à l'occasion, dans la voiture. Elle te trouve aussi très jolie. Sans t'avoir jamais vue en photo.)

Merci.

Date: 03/11/2017 | Par: Thierry

C'est bien de pouvoir dire à quelqu'un qu'on l'aime, et ce site dit "je vous aime" à Marie Laforêt ou Maïtena Douménach (comme elle préfère ou le sent le mieux... )
Alors merci à ce site et ses organisateurs.
Et moi aussi, je me dis qu'on y venant parfois je participe à cet élan d'amour vers cette artiste, cette femme, cet être humain. Oui, je suis fou d'elle depuis toujours, Marie l'intemporelle, que tout le monde s'approprie mais qui reste si inconnue. Et c'est très bien et normal, c'est sa liberté.
Même si je regrette de ne jamais l'avoir vue ou entendue, ses chansons, écrits, films, vidéos et interviews sont là et c'est quand même bien un monde où elle existe. Merci Marie à vous, si vous passez ici un jour par curiosité; merci pour tout.

Madame

Date: 06/09/2017 | Par: Corinne

Très Chère Madame,
Vous Etes de très très loin bien plus Lucide et Réaliste que de trop nombreux "Endormis et Endormeurs" Ici. Courage Ma Très Chère Marie, Nous ne sommes pas Folles <3 <3 <3 Paix et Amour aux Vôtres et Vous <3 <3 +++

RENSIGNEMENT SUR UNE PARTITION

Date: 19/01/2017 | Par: LAFOUGE JEAN LOUIS

Bonsoir Marie,
Je suis musicien et j'aimerais savoir s'il vous serait possible de me faire parvenir ou me dire où la trouver la partition orchestre de votre chanson "je n'ai rien appris" : je suis intéressé parle contrechant des cordes dans les 3 couplets du début qui renferme des "frottements" de sons très beaux, mais que j'ai du mal à "piquer à la feuille" sur l'enregistrement, car ce contrechant est très en retrait de la voix au mixage. Si vous ne pouvez me transmettre les successions des accords, peut-être vous serait-il possible de m'adresser la partie violons seulement (extraite du mix?) en MP3 par exemple, pour me permettre d'en retrouver les notes Je vous remercie par avance de ce que vous pourrez faire. JLL
Mon email : ernestcelest@gmail.com

Quand le son disparaît...

Date: 29/03/2017 | Par: Francesco Sinibaldi

C'est très
difficile décrire
la lumière qui
couvre le
soupir de la
neige qui
revient...

Francesco Sinibaldi

Re: Quand le son disparaît...

Date: 29/03/2017 | Par: Francesco Sinibaldi

La voix des sens.
( last version )

Dans la nature
des sourires,
et dans l'aube
de l'espoir qui
dépeint le matin,
une image s'évanouit
en créant le profil
de la prairie silencieuse
qui chante la tristesse
et puis donne le
soupir d'un moineau
solitaire: je voudrais
la lumière pour décrire
la jeunesse d'un
rayon fugitif...

Francesco Sinibaldi

RENSEIGNEMENTS SUR UNE PARTITION

Date: 19/01/2017 | Par: LAFOUGE JEAN-LOUIS

Bonsoir Marie,
Je suis musicien et j'aimerais savoir s'il vous serait possible de me faire parvenir ou me dire où la trouver la partition orchestre de votre chanson "je n'ai rien appris" : je suis intéressé parle contrechant des cordes dans les 3 couplets du début qui renferme des "frottements" de sons très beaux, mais que j'ai du mal à "piquer à la feuille" sur l'enregistrement, car ce contrechant est très en retrait de la voix au mixage. Si vous ne pouvez me transmettre les successions des accords, peut-être vous serait-il possible de m'adresser la partie violons seulement (extraite du mix?) en MP3 par exemple, pour me permettre d'en retrouver les notes Je vous remercie par avance de ce que vous pourrez faire. JLL

vous m'avez rien repondu

Date: 17/09/2016 | Par: pons

pourquoi on ma pas donné les renseignement que je voulais? Je ne veux aucuns mal à Marie juste un numero ou une adresse ou je peux lui écrire Merci

fan de marie et je vous ai envoyez un message

Date: 14/09/2016 | Par: pons

j'ai oubliée devous dire que la personne pour qui aussi je vous ai écrit s'apelle madame Taxier cordialalement à vous

j'adore marie laforet depuis l'age de 6 ans

Date: 13/09/2016 | Par: pons

j'ai parlé avec une dame qui la connais trés bien ainsi que sa maman et elle ma dit qu'elle avait avec son mari un appartement a soulac.Ma joie quand elle ma dit que elle connaissait marie Alors si vous plait ou puis -je avoir une adresse que je pourrai donner a cette personne pour quelle prenne contact avec elle merci

A Marie.

Date: 10/12/2015 | Par: Pascal

Le petit chevalier

Les grandes pochettes des disques de ma mère ?... Mais quand elle avait le dos tourné, j’en faisais des pistes d’envol pour mes avions en papier, des tunnels pour mon train électrique du dernier Noël, des ponts solides, ceux enjambant les chaises, pour mes petites voitures !...
Dans ses trente-trois tours, pêle-mêle, il y avait de la Grande Musique, Schubert, Mozart, Beethoven, les Chœurs de l’Armée Rouge, Yvan Rebroff, des musiques folkloriques de pays lointains avec des tambours, des flûtes, des trompettes ; de la variété aussi. Piaf, Mouloudji, Brassens, Brel, tous ces fameux poètes musiciens aujourd’hui, immortels, se tenaient sur la tranche de leurs belles pochettes. Ici, Montand chantait Bruant ; là, Aufray chantait Dylan.

Pourtant, à mesure que je grandissais, ces emballages de disques avaient un intérêt différent que celui de mes jeux de gamin. S’ils renfermaient leurs galettes musiciennes à l’abri de la poussière, j’en découvrais les images des pochettes avec une curiosité croissante. Un jour d’indiscrétion, cachée au milieu des autres, je tombais sur la pochette d’un trente-trois tours avec le visage extraordinaire d’une femme photographiée dessus…

En moi, il m’a semblé que, soudain, tout un mécanisme intérieur se mettait en marche ; c’était une machinerie supérieure, féroce, implacable, grandiose, qui jetait sans façon aux oubliettes tout ce que j’avais acquis ; j’étais incapable d’arrêter cet affolement en regardant simplement ailleurs. Subjugué, presque impoli, j’étais gêné de l’admirer sans façon ; j’étais terriblement ballotté dans un mélange de pudeur, d’effronterie, de courage, de curiosité, d’allant complètement séduit. C’était un désastre fabuleux…

Avec ses yeux scrutateurs, elle m’avait totalement hypnotisé ; j’avais perdu tous mes repères de jeux. Tout à coup, mon enfance s’écroulait comme un vulgaire château de cartes aux réussites surannées ; je m’en séparais comme d’une chrysalide devenue trop petite pour toutes les émotions brutales qui m’assaillaient maintenant… Tout en moi était chamboulé ; elle accaparait toute mon attention. Pendant nos moments d’intimité, je prenais sa pochette sur mes genoux ; on se toisait longuement, elle voyait tout en moi et c’est toujours moi qui baissais les yeux. J’étais totalement bousculé par cet émoi grandissant. J’étais ébloui…

Sur une autre pochette de disque, il y avait un dos nu caché par un instrument de musique ; j’espérais qu’il soit le sien. Elle était si belle et je suis tombée amoureux d’elle. Elle était la Princesse de tous mes livres, la réalité dans la Vie ; à elle seule, elle était la quintessence de tout ce que je trouvais beau. La couleur de sa peau, l’immensité de ses yeux, ses cheveux arrangés dans des coiffures fluides, sa posture indolente. J’avais englouti toute mon imagination à son service ; elle était ma Passion et ce n’était pas un insipide dessin trompeur de Blanche Neige…

Elle chantait bien ; ses trémolos cristallins perçaient mon coeur ! Je commençais à comprendre les paroles ou, du moins, j’en faisais mes traductions à la hauteur de ma compréhension d’argonaute. J’aimais tout ce qu’elle chantait ! Ses chansons étaient mon seul hymne ; je les connaissais toutes par cœur ! Moi ?... Moi, je voulais être Manchester et Liverpool ! Chasser Ivan et Boris ! Allez sur la montagne ! J’étais Tom !... Je voulais la réchauffer, je voulais rentrer dans son lit même si je ne savais pas encore ce que je devais y entreprendre !... Pour la première fois, j’aimais quelqu’un d’autre que maman ! J’étais divinement désemparé, courageusement couard, affreusement impudent jeunot…

Pourtant, je l’intéressais ! D’un bout à l’autre de la pièce, Elle me suivait du regard ! Je pouvais m’occuper avec un quelconque jeu de gosse, j’étais irrésistiblement attiré par sa pochette. Je la sortais de la pile des autres disques et je la contemplais longuement. Sur les photos, comme une inconsolable châtelaine, elle avait des pauses suggestives, languissantes et nostalgiques, à la fois ! Elle ne souriait jamais ; elle avait l’air ailleurs ! Elle attendait que je la fasse rire ! Je devais la protéger, la défendre, l’amuser !... Je devenais un preux chevalier !...

Quand, sur le tourne-disque, j’écoutais une autre musique que sa voix ensorceleuse, il me semblait la tromper ! C’est pour cela qu’elle avait l’air si triste ! Je devais l’amadouer, la consoler, la bercer ! Alors, je frottais mon visage contre le sien ; sa joue était froide à cause du carton glacé ; je caressais son front, je respirais ses cheveux « Festival »…

Et ses yeux ?!... Ses yeux !... Ils étaient deux pépites d’azur, sertis de charme incessant. Ses longs cils étaient comme des feuilles de palmier battant à l’air de mes soupirs envoûtés. Ses yeux… J’allais m’y baigner pendant des heures de trouble incandescent. Dans ses prunelles brûlantes, je voyais la terre et ses continents, la mer et ses voiliers, le ciel et ses oiseaux. Ivre de ses voyages sidéraux, j’étais à la fois un cosmonaute, un conquérant, un découvreur d’îles enchantées ; je m’enfuyais de la réalité de la chambre, emporté dans des travers mirobolants, aux ombres ensorceleuses et aux échos enchanteurs…
Dans ses yeux, elle avait accumulé tous les trésors du monde ; il y avait tout ce que je voulais voir ; elle décuplait mon imagination à l’infini ; elle était mes réponses à mes premières questions existentielles. Simplement de par le fait d’être présente au banquet de la Vie, elle donnait un sens à ma quête de l’Amour. Grâce à elle, je devenais un adolescent avide de sensations multicolores. La première fois que j’ai embrassé une femme sur la bouche, c’était la pochette de sa photo…

Au grand dam de mes certitudes infantiles, et pour la première fois de ma vie, je mettais mon épée au service de la gente féminine ; tous mes sens étaient à ses pieds…
Je voulais tuer tous ceux qui lui feraient du mal ! Tous ceux qui la rendaient si lointaine sur ses photos cafardeuses ! Je voulais être sa barrette, la moue heureuse au coin de ses lèvres, ses lunettes… Elle était le début et la fin du monde à la fois, mais surtout : la ligne de départ de la Grande Chamade. Ici, j’en fais le sarment : elle a pressé mon cœur aux Vendanges de l’Amour…
Avec elle, j’ai compris les éruptions, les raz de marée, les éclipses, les étoiles filantes, tout ce que ma mère ne pouvait pas m’expliquer avec ses mots rassurants… Je voulais porter haut son étendard ; j’aurais voulu tenir ses cheveux, connaître quelques accords de guitare pour l’intéresser ; je m’aiguisais à l’Amour… Boussole au Nord perdu, elle m’a donné le sens exalté de mes espoirs, la direction de mes quêtes, la vivacité enflammée de mes recherches, celle de mes futures folies aventurières… Entre nous, sur ce coin de feuille d’intimité, je crois que je suis encore amoureux d’elle…


Pascal.










Re: A Marie.

Date: 09/11/2017 | Par: Thierry

Très joli texte et très belle confession.
Tous les amoureux de Marie s'y retrouveront, je pense.
Bravo.

décès guy béart

Date: 21/09/2015 | Par: GROISON

Guy Béart décède, et pas de Marie Laforêt à la télé ou sur les ondes?... Quelle ingratitude de votre part! De mon point de vue, Béart a fait beaucoup pour vous!... Pourquoi ne vous a-t-on pas vu ni entendu la semaine dernière?... Dommage!...
Pierre GROISON

Re: décès guy béart

Date: 23/09/2015 | Par: Christian WISMAN

Marie Laforêt, très émue, a rendu un hommage appuyé, touchant et sincère sur RTL à son ami Guy Béart et elle n'a pas omis de souligner la bienveillance avec laquelle il l'a toujours accompagnée pendant ses années dans le métier comme un être protecteur.Je tenais à vous le faire savoir car les "interventions" de ce genre sont très rares de la part de Marie Laforêt et n'en ont que plus de valeur car elles sont mûrement réfléchies .

Re: décès guy béart

Date: 09/11/2017 | Par: Thierry

C'est faux. Marie Laforêt s'est exprimé à plusieurs reprises et de manière émue sur le décès de Guy Beart dont elle a répété qu'elle était proche et qu elle respectait son intelligence.
Et surtout merci de ne pas lui reprocher de ne pas s'exprimer systématiquement sur tel ou tel sujet. Marie n'est pas une chaîne de tv ni une radio ni un quotidien. Elle na aucun C'est une personne qui s'exprime quand on le lui demande. Encore faut il que quelqu'un ait envie de lui demander. Sûrement que les décideurs de chaîne n'ont pas tout de suite pensé à elle a cette occasion. Simplement. Pas de procès d'intention.

information

Date: 17/07/2015 | Par: helene

bonjour, je souhaite faire parvenir un courrier à Marie Laforet, quelqu'un peut il me renseigner sur une adresse?

merci d'avance, Hélène

les chansons de Marie Laforêt

Date: 08/04/2015 | Par: mahaud gilles gillesmahaud@orange.fr

je suis un musicien classique en retraite et je "découvre" seulement maintenant à 70ans l'énorme talent de Marie je suis bouleversé par les textes les mélodies et la qualité de sa voix merci (j'ai pleuré à l'écoute de bien des chansons)MERCI ENCORE

Good info

Date: 04/12/2014 | Par: Pharmd679

Very nice site!

Good info

Date: 04/12/2014 | Par: Pharmd20

Very nice site! <a href="https://apxoiey2.com/qovxyt/1.html">cheap goods</a>

Good info

Date: 03/12/2014 | Par: Pharmd517

Very nice site!

Good info

Date: 03/12/2014 | Par: Pharme22

Very nice site! <a href="https://ypxoiea2.com/ovyarkv/1.html">cheap goods</a>

Good info

Date: 02/12/2014 | Par: Pharmd472

Very nice site!

Good info

Date: 02/12/2014 | Par: Pharma122

Very nice site! <a href="https://oixapey2.com/rqsaos/1.html">cheap goods</a>

Good info

Date: 29/11/2014 | Par: Pharmd625

Very nice site! <a href="https://opeyixa2.com/rvqsaox/1.html">cheap goods</a>

Good info

Date: 28/11/2014 | Par: Pharme513

Very nice site!

Good info

Date: 27/11/2014 | Par: Pharmk859

Very nice site!

Good info

Date: 27/11/2014 | Par: Pharmg791

Very nice site! <a href="https://ypxaieo2.com/rrqsaoo/1.html">cheap goods</a>

Good info

Date: 26/11/2014 | Par: Pharme789

Very nice site! <a href="https://ypxaieo2.com/rrqsaoo/1.html">cheap goods</a>

John

Date: 25/11/2014 | Par: Smithg397

weblog. Loads of gratitude sharing. ggdbegeekkdkdced

sublime marie laforet

Date: 29/09/2014 | Par: caujolle

amoureux de vous depuis ma plus tendre enfance.... (j'en ai 51 !!! ) j 'aimerai vous rencontrer goûter ce privilège délicieux de parler avec vous le temps d'un instant d'éternité magique pour un moment ou une soirée j'aurai tellement à vous dire où peut on vous écrire ? une réponse de votre part me remplirait de joie

Re: sublime marie laforet

Date: 07/10/2014 | Par: caujolle jean

pourquoi ce silence ?

fan

Date: 25/04/2014 | Par: bennaceur nadia

bonsoir Marie je suis une fan que de souvenirs en revoyant vos photos que de belles chansons et votre vois d'agréables moments .que faites vous maintenant et qu'etes vous devenue merci de votre reponse

merci

Date: 25/04/2014 | Par: Nath.

Je voulais simplement vous dire un immense merci. Il y a des années de cela, vous etes venue au journal de Fr2 témoigner de votre enfance. Vous m'avez donné l'impulsion de repartir en thérapie, après de terribles souffrances morales, j'en sort enfin. Je n'ai jamais oublié ce que vous avez dit, cela m'accompagne encore dans les séances.

Simplement bonjour

Date: 23/04/2014 | Par: Gérard Lomedico

Bonjour Marie

Vous avez toujours été ma chanteuse préférée et j'ai tous vos disques. Vous nous manquez!
Bises admiratives( si je peux me permettre)

merci

Date: 07/04/2014 | Par: annick

félicitation Marie pour votre voix superbe et "inégalée" . Vos chansons interprétées avec tant d'intensité me donnent souvent la chair de poule. Jamais à ce jour, je n'ai réussi à écouter une voix qui me touche autant. Vous êtes et restez ma chanteuse préférée.

Votre émission chez Th. Ardisson

Date: 28/12/2013 | Par: M.-A.

Chère Marie,
C'est par hasard, en visitant le site www.youtube.com que j'ai visualisé l'émission dans laquelle vous avez abordé en 2002 déjà, les contacts problématiques que vous avez rencontré avec une secte très puissante. Bravo pour votre courage.
C'est volontiers que je vous transmets des informations plus précises à ces deux sujets (sur les sectes en général et sur la secte concernée en privé), étant-donné la délicatesse du sujet. Ecrivez-moi svp à mastotzer@hotmail.com si intéressée. Meilleurs messages. MAS

janis and marie????

Date: 01/09/2013 | Par: pierre ...

bonsoir marie!
je suis un fan de janis joplin et des voix a particularités déchirées ou comme la votre vont au dela de l émotion !!c est la premiere fois que j'écris à une artiste,ça n 'est pas mon style !mais j 'ai réécouter vos chansons et votre voix reste démente !j ai appris que vous aviez eu des doutes !votre voix est à vif et très rock en fait!les causes de doutes peuvent etre multiples...mais vous avez un don !et vous l'avez superbement exploité!au diable les détracteurs ;ces misérables qui ne sont que des représentants de" l'artificiel" et de la critique constante nourrissant leur "pauvre" égo..ect..ect...le paradoxe est que je joue dans un groupe de rock ,hard rock!meme dans ce genre de groupe avec votre voix "ça le ferait " (sur certaines chansons) comme on dit!mais laissons là mes dérives de musiciens !simplement pour vous dire que vous etes à vif et moi aussi !et on ressent tout !pas drole tous les jours !n est ce pas??vous n 'etes pas seule!je vous laisse mon e mail !mais je préfères ne pas avoir de petit mot si c est une tierce personne" chargée de répondre...."Pour un gars qui n'écris jamais !mon texte est bcp trop long!!non??bonne soirée à vous ! au paisir!pierre! pierre.guit@wanadoo.fr

enregistrer "mon amour mon ami"

Date: 15/07/2013 | Par: Sarah Nichols

Chère Madame Laforêt,
Je vous écris concernant votre belle chanson "Mon amour mon ami".
Je suis harpiste et j'enregistre mon premier album cet été. Rien de grandiose, juste un petit album que j'enregistre moi-même, sans label.
Et j'aimerai beaucoup enregistrer cette chanson avec harpe et chant. Mais je me demandais s'il y a des droits d'auteur et si je dois demander permission pour l'enregistrer?
Je serai très reconnaissante de votre avis.
Merci!
Bien à vous,
Sarah Nichols

Nouvel avis